FAQRechercherAccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 "Je veux sortir d'ici" Chuluun Bydasaan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: "Je veux sortir d'ici" Chuluun Bydasaan Lun 7 Déc - 10:34


Chuluun Bydasaan


ÂGE : 23 ans
DATE, LIEU DE NAISSANCE : 1928, steppes de Mongolie
GROUPE : Koulak
NATIONALITÉ : Mongol
ORIGINE : Mongole
ETAT CIVIL : Célibataire
MÉTIER (si membre du personnel) : Ø
POUVOIR (si pensionnaire) : Perception sensorielle ultra-développée
SIGNE DISTINCTIF : Ne parle que le mongol et la langue des signes.


AVATAR: Batu (Baoyingexige) dans Le Dernier Loup.
CREDIT : Ø



Caractère


Je déteste être ici. Je veux commencer par là, vous verrez que c'est important. Je déteste être enfermé. J'ai toujours vécu dans les grands espaces vous voyez ? Je me sens oppressé ici, tout le temps. Je n'aime pas ceux qui y vivent, je n'aime pas le pays, je n'aime pas le climat. Ça mit à part, il y avait deux choses qui étaient vraiment importantes pour moi ; nos traditions et la confiance mutuelle. Les figures d'autorité me répugnent en général, de même que les coups bas et les manœuvres pernicieuses. Un peu d'honneur que diable, ton ennemi, affronte-le en face ! Depuis que je suis parti, j'ai senti que mon pouvoir se réveillait. J'ai de plus en plus de mal à le contrôler, de plus en plus de mal à dormir. Alors, déjà qu'avant j'étais très prudent, maintenant ça frôle la paranoïa à vrai dire. Ah oui, mine de rien j'ai reçu une bonne éducation vous savez, ma mère était une sédentaire avant de rejoindre mon père. Elle était doctoresse en médecine, ce qui fait que j'ai appris quelques-uns de ses trucs. Comme parler avec les mains. Bon pour le moment ça va encore, mais je sens que ça commence à craquer. Je vais devoir trouver un truc pour me calmer, sinon ça va être pire que tout. Je crois que c'est ce dont j'ai le plus peur ; perdre le contrôle de moi. Je n'ai eu qu'une envie en arrivant ; repartir. Et vite. Sinon, je pense être plutôt généreux, en même temps entre mongols le partage, c'est une grande notion. Cela et les cultes de nos ancêtres, mais je pense que vous avez compris que j'y suis attaché. Bon, je vais quand même modérer la chose, malgré ma tendance à aider mon prochain, mon pouvoir a fait que je vais souvent préférer m'aider plutôt que l'autre. C'est dommage mais c'est comme ça. Par contre, on peut, non, on pouvait me mettre facilement en colère, maintenant j'essaie de me contrôler  et parfois c'est vraiment horrible, même si je sais que donner un coup de poing me donnera l'impression de balancer ma main contre un mur.
Je pense que c'est bon pour votre paperasse. Ah oui, je méprise clairement les institutions sédentaires, mais je reste assez respectueux de mon prochain, c'est juste que bon, on n'est pas tous né aux mêmes endroits on va dire. Un dernier détail. On ne dirait pas comme ça, mais malgré le blocage de la langue, j'arrive très bien à capter les émotions des gens. Surtout grâce à mon pouvoir ; je peux déceler leurs expressions faciales et gestuelles. Et j'essaie aussi d'avoir un langage corporel prononcé histoire qu'on comprenne bien ce que je veux dire.



Derrière L'écran

PSEUDO : Zuglub
ÂGE : 18
QUE PENSEZ-VOUS DU FORUM ? : Graphiquement impeccable. La preuve, aucune trace de police Comic sans MS.
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FOFO ? : Par un de ses deux créateurs.
ETC : Venez me voir sur le forum RP de Twinoïd !
PUNCHLINE : citation de GLaDOS (2 liens)




Histoire


Mais pourquoi vous voulez tous savoir ça ? Bon, très bien. Je suis né mongol de parents mongols en Mongolie. On vivait dans les grandes steppes, une dizaine de personnes constituait notre clan et on était séparés du monde extérieur. Et je me dis souvent que c'était tant mieux, mais passons. Ma famille s'arrêtait souvent dans des villes vendre des fourrures, du troupeau et de la viande contre diverses autres choses, c'était comme ça qu'on en apprenait plus sur notre pays, c'était comme ça que la plupart des mongols faisaient. On savait pour le socialisme, pour l'URSS et la Chine, mais, vraiment, ça n'avait pas d'importance à nos yeux. C'est là qu'on va entrer dans le clair du sujet, je ne vais pas vous raconter ma vie jusqu'à mes vingt-trois ans. Voyez-vous, dans ma famille il y a une sorte de don, si on peut dire, qu'on se transmet de parents à enfants. Étant l'aîné c'est à moi que revenait l'héritage. Ce n'est vraiment que lorsque j'eus entre seize et dix-sept ans que ça commença à se manifester. Je sentais, voyais, entendais les choses avec une précision de plus en plus redoutable. Parfois, c'était idéal pour repérer les loups en pleine nuit à plusieurs dizaines de mètres, rien qu'en les sentant ou en apercevant leurs yeux réfléchissant la lumière de la Lune. Parfois, c'était atroce. La moindre blessure, je la ressentais mille fois plus fort que n'importe qui. Les odeurs désagréables pénétraient mon nez comme le feraient des pieux et le moindre grattement me fut audible. Mais le pire, c'était la nuit. J'entendais mon cœur battre et mes poumons fonctionner. Un orchestre sous ma poitrine qui m'empêchait de fermer l'œil.
Au début ça allait, puis de moins en moins, jusqu'à ce que mon grand-père m'explique comment maîtriser ce qui était un don et une malédiction. J'étais jeune, j'ai bien grandi, j'arrivais à le contrôler plutôt bien la plupart du temps. Et un beau jour, on a vu trois voitures débouler à proximité de nos yourtes. Des officiels de la capitale. Ils se sont entretenus longuement. Il avait l'air énervé. Très énervé. Mais ceux d'en face ne se démontaient pas. J'ai suivi la discussion de loin. Cinquante-trois virgule douze mètres pour être exact, mais comme je préférais garder le contrôle je n'ai pas prêté l'oreille. J'aurais dû, j'aurais tellement dû. Des gars en uniforme m'ont conduit dans une voiture, m'expliquant que c'était pour mon bien. Mon père semblait abattu mais n'a pas réagi. Alors, j'ai obéi. Je crois maintenant qu'il voulait m'envoyer un signal, que je n'ai pas capté. Il me disait "Fuit !" Mais bon. Il est trop tard maintenant. On m'a amené ici. Je déteste déjà cet endroit.

CREDIT FICHE: ATHENA.
Revenir en haut Aller en bas
Shin-Mu Sun
Administrateur
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 11/10/2015
Localisation : Dans une file d'attente, pour rien

MessageSujet: Re: "Je veux sortir d'ici" Chuluun Bydasaan Mar 8 Déc - 22:10

Cooouucooouuu (je suis l'autre admin mais tu as dû t'en rendre compte What a Face ) Bienvenue sur RED, c'est un plaisir de t'accueillir o/ !

Un personnage mongole : voilà quelque chose de rare ! '.' (ce qui est super ! ) Tu pourras avoir un lien intéressant avec Shin-Mu je crois ! Tu devrais être validé sous peu ! o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Red Mutant Choir
Administrateur
avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 12/08/2015

MessageSujet: Re: "Je veux sortir d'ici" Chuluun Bydasaan Jeu 10 Déc - 22:26

Du coup je te valide o/ Tu peux à présent rp, bon jeu ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://redmutantchoir.forumgratuit.fr
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: "Je veux sortir d'ici" Chuluun Bydasaan

Revenir en haut Aller en bas
 
"Je veux sortir d'ici" Chuluun Bydasaan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Red Mutant Choir  ::  :: Corbeille :: Fiches de présentations-